Archives mensuelles : mai 2013

Rapport Dautzenberg sur la cigarette électronique : recommandations

rapport-mediateur-Dautzenberg

Après plusieurs mois d’attentes, le fameux rapport sur la cigarette électronique est disponible aujourd’hui. Chargé par le ministère de la santé, le docteur Dautzenberg et plusieurs experts ont établis un rapport pour éclairer le gouvernement sur la e-cigarette.

Rapport cigarette électronique

Vous pouvez consulter le rapport Dautzenberg ici :

Honnêtement, et après en avoir lu l’essentiel (début de lecture depuis ce matin 9h…) le rapport reste très positif sur la dangerosité de la e-cigarette, que cela soit pour le vapoteur ou en terme de « tabagisme passif ». Voilà les recommandations essentielles que proposent ces experts sur l’avenir de la cigarette électronique :

Les recommandations du rapport sur la cigarette électronique en 28 points :

  1. Pas d’interdiction de la cigarette électronique avec ou sans nicotine
  2. Pas de frein quand à l’accès aux cigarettes électroniques pour les fumeurs
  3. Eviter toute promotion ou accès à la cigarette électronique pour les non fumeurs et les adolescents
  4. La mise en place d’une réglementation bien définie pour la cigarette électronique, en terme de produit et de son utilisation, ainsi que de sa distribution.
  5. Une réglementation spécifique et propre à la cigarette électronique, qui en prend en compte la globalité de ses aspects.
  6.  Les produits qui obtiendraient un AMM (autorisation de vente en pharmacie) auraient alors un statut de médicament, et devraient être vendu exclusivement en pharmacie.
    (les e-liquides et e-cigarettes avec nicotine ne peuvent l’obtenir)
  7. les cigarettes électroniques ne bénéficiant pas de cette autorisation pourront être distribué en dehors des pharmacies.
  8. L’annulation de la loi européenne relative à l’interdiction de la vente de e-liquide supérieur à 4mg/ml excepté en pharmacie, – que contestait d’ailleurs l’AIDUCE -.
  9. De nouvelles limites et dosages de nicotine dans le e-liquide.
  10. Une limitation de nicotine à 18mg/ml maximum dans le e-liquide. (elles sont aujourd’hui limitées à 20mg/ml de nicotine)
  11. Des flacons de e-liquides qui ne dépassent pas 30 ml de contenance (c’est déja actuellement le cas) 
  12. La quantité contenue dans une cartouche de e-cigarette ne doit pas dépasser 40mg de nicotine (là nous restons dans le flou… qu’entende-t-il par cartouche de cigarette électronique ?) 
  13. La création d’une nouvelle catégorie de « produit évoquant le tabagisme » PET, comprenant les cigarettes électroniques, les produits contenant de la nicotine non considérés comme produit tu tabac ou médicament, les produits comparables à des produits du tabac sans nicotine, et les produits dont l »usage est similaire à celui du tabac.
  14. Un meilleur contrôle et d’application de la publicité vis à vis des cigarettes électroniques.
  15. L’interdiction de vente des cigarettes électroniques aux moins de 18 ans.
  16. L’interdiction de vente de cigarettes électroniques dans les supermarchés et magasins généralistes, mais uniquement des établissements agrées pour la revente de e-cigarettes.
  17. La déclaration d’une mise sur le marché composé des caractéristiques des différentes cigarettes électroniques et PET (Produits évoquant le tabac)
  18. Un étiquettage sur les e-liquides mentionnant :
    – La liste de tous les composants (à plus de 1%) et leur quantité
    – L’ensemble des produits susceptibls d’être dangereux pour la santé ou pour la sécurité
    – La conformité aux normes obligatoires à l’instar des produits pharmaceutiques et alimentaires
  19. Une identification claire du taux de nicotine sur les cartouches ou cartomiseurs préremplis
  20. Les fabricants de e-liquide devront déclarer les arômes et ingrédients de chaque produit, ainsi que leur non dangerosité en terme d’inhalation.
  21. L’obligation de créer une notice standardisée et un avertissement sanitaire, ainsi que l’adresse d’un service consommateurs.
  22. L’interdiction d’utiliser la cigarette électronique où la cigarette classique est également interdite
    ( interdiction dans les lieux publics)
  23. L’interdiction de promouvoir la possibilité d’utiliser la cigarette électronique n’importe où
  24. L’interdiction d’utiliser la ecigarette dans les lieux non fumeurs
  25. Déconseiller l’utilisation des ecigarettes aux femmes enceintes ou allaitant un enfant.
  26. Une vigilance sur l’utilisation de la cigarette électronique supérieure à 6 mois par principe de précaution (pas d’études encore réalisées)
  27. La continuation d’études relatives à la cigarette électronique, positive ou négative, doit être poursuivie.
  28. Réactualisez les différentes recommandations présentes ici.

Voilà, les recommandations restent positives sur la e-cigarette électronique ! N’hésitez pas à partager votre avis sur ces recommandations !

La cigarette électronique interdite dans les lieux publics ?

Face à l’arrivée massive de la cigarette électronique, les grands médias continuent de débattre sur la dangerosité de la e-cigarette, et le gouvernement va forcément devoir statuer sur ce vide juridique. cigarette électronique lieux publics

Le professeur Dautzenberg, pneumologue et président de l’Office français de prévention du tabagisme, a été chargé par le ministère de la santé d’évaluer les potentiels risques de la e-cigarette, ainsi que son efficacité comme alternative à la cigarette traditionnelle.
Il délivrera son rapport au gouvernement ce mardi, et proposera 10 recommandations autour de la cigarette électronique.

D’après les différentes sources trouvées, voici quelques recommandations susceptibles d’être mises en place :

Cigarette électronique et lieux publics : une incitation à fumer ?

C’est en tout cas la première crainte du professeur, qui estime que  » fumer (ou vapoter avec la cigarette électronique) dans une cour d’école est une incitation à fumer pour les étudiants ». Il estime donc qu’utiliser la cigarette électronique dans les lieux publics risquent d’influencer certaines personnes (notamment les plus jeunes) à utiliser la cigarette électronique sans être fumeur d’origine. Il recommande donc son interdiction dans les lieux publics, comme le font déjà les moyens de transports publics (SNCF et Air France notamment).

Cigarette électronique : une importante réduction au risque

Même si la cigarette électronique semble porter une influence négative dans les lieux publics, elle reste néanmoins une bonne alternative à la cigarette classique.
« La cigarette électronique n’est pas innocente mais pour un fumeur (…) mais passer de la vraie cigarette à la cigarette électronique, c’est clairement une réduction du risque ». 
Surtout lorsqu’on apprend que selon de nombreuses études, un fumeur a une chance sur deux de mourir du tabac. 

Une distribution de spécialiste de e-cigarette, non dédié à la pharmacie ni trop généraliste

« Si on cantonne la cigarette électronique aux pharmacies (…) alors l’accès n’est pas suffisant pour les fumeurs. Il est nécessaire que ce soit quelque chose de largement accessible pour les fumeurs, et pour ça que cela soit vendu de façon plus large mais pas aussi large qu’actuellement. »

La vente de cigarette électronique, qui fait également très polémique, risquerait donc de rester un produit généraliste et non affilié directement au secteur de la pharmacie, pour ne pas empêcher les fumeurs d’utiliser l’alternative e-cigarette.

« Actuellement on peut en trouver dans des supermarchés à côté des bonbons,
On demande que cela soit vendu dans des magasins qui sont enregistrés et reconnus. »

Une spécialisation sera donc possible, mais les revendeurs trop généralistes  de produit « tous public » (notamment auprès des mineurs) risqueraient de se voir interdire la vente. On peut donc supposer la création d’une certification reconnu par l’état pour pouvoir distribuer des cigarettes électroniques.
(un peu comme les centres de bronzage, qui pour pouvoir exercer, doive justifier d’une certification )

Des E-liquides avec moins de nicotine :

De plus, le professeur recommanderait pour les fabricants de e-liquide de prouver la non dangerosité des arômes présents dans les e-liquides, et de limiter la dose de nicotine à 18mg/ml, qui était jusqu’à maintenant limité à 20mg/ml.
Une bonne nouvelle face à la directive européenne qui voulait diminuer la consommation à 2 ou 3 mg/ml, la cigarette électronique devenant totalement inutile.

Retrouvez une partie de l’entretien du docteur Dautzenberg ici : 

La Source.

Et pour vous, est ce que la e-cigarette doit-elle être interdite dans les lieux publics ?

 

Quel taux de nicotine pour le e-liquide de cigarette électronique ?

Vous désirez vous lancer dans la cigarette électronique, mais vous ne savez pas quel dosage de nicotine de e-liquide vous conviendrait, alors on vous explique :

La nicotine, première dépendance du fumeur

Le seul produit présent à la fois dans une cigarette classique et dans une cigarette électronique est la nicotine. C’est l’ingrédient numéro 1 qui crée la dépendance du fumeur.
Inutile de le nier, il est souvent difficile de la faire disparaître de votre vie quotidienne en un seul clic. Il est donc primordial de débuter de « vapoter » avec un taux de nicotine en adéquation avec vos besoins et enfin dire au revoir à la cigarette classique.

Attention aux idées reçues !
La nicotine est-elle cancérigène ?
Faux : La nicotine n’est pas cancérigène, à l’inverse des 4000 produits nocifs d’une cigarette classique. Elle influe sur notre dépendance comme une drogue, mais elle n’a pas la même dangerosité que le goudron, le mercure, la carbone… et bien d’autres poisons que vous retrouverez dans une cigarette classique.

nicotine-cigarette-electroniqueLa nicotine est-elle dangereuse ?
Vrai, dans une certaine mesure. A haute dose, la nicotine est dangereuse et peut entraîner des complications : nausées, palpitations, maux de tête… les risques sont néanmoins biens moins importants que les autres produits de la cigarette.

Il convient donc de trouver le dosage qui convient à vos habitudes de consommations ! 

NB :  Pour ces risques, il est interdit de distribuer des e-liquides supérieurs à 20mg/ml de nicotine en France

Commencer la cigarette électronique : Garder le même taux en nicotine que votre ancienne cigarette.

Lorsque vous débutez la cigarette électronique, nous vous conseillons de garder le même dosage de nicotine présent dans vos anciennes cigarettes classiques. Les raisons : 

– prendre un e-liquide trop faible ne comblera pas votre manque. Si vous commencez avec un taux de nicotine trop faible et donc inadapté, il n’y aura pas de sevrage et donc un risque potentiel de rechute à la cigarette !
Au fur et à mesure si vous le souhaitez, vous pourrez diminuer le dosage de nicotine de votre e-liquide.

– Prendre un e-liquide trop fort risquerait de vous rendre plus dépendant, et il est possible  que trouviez la cigarette électronique trop puissante et non agréable en gorge.

Conseils :
Vous hésitez à partir entre un dosage plus fort ou plus faible en nicotine ? Commencez par un e-liquide avec un taux en nicotine plus élevée. L’objectif essentiel est de limiter la consommation de cigarettes classiques : prendre un e-liquide plus important en nicotine est toujours mieux que de se remettre à fumer ! N’oubliez pas, ce sont les milliers de produits toxiques présent dans la cigarette qui sont réellement mauvais. Une cigarette électronique, même avec un dosage en nicotine puissant ne fera JAMAIS plus de mal qu’une cigarette classique.

 

E-liquide : Trouver le dosage en nicotine qui vous convient

Lors de la sélection du e-liquide, il y a deux choix à faire:
– le taux de nicotine (en mg/ml)
– la saveur

Nous allons nous concentrer sur le premier choix ; La saveur étant réellement subjective, c’est une affaire de gout personnel…
Certains préfèrent le e-liquide goût tabac pour restituer le souvenir de la cigarette, ou d’autres préfèrent essayer des saveurs fruitées ou saveurs bonbons ! A vous de voir !

A savoir : le taux en nicotine est indépendante de la saveur : vous pourrez choisir un e-liquide saveur bonbon fraise avec plus de nicotine qu’un e-liquide saveur tabac ! e-liquide nicotine

Pour le taux de nicotine, il existe 5 dosages possibles :

0mg/ml : Absence de nicotine
6 mg/ml* : Quantité faible de nicotine pour petit fumeur, cigarette extra light.
11 (ou 12) mg/ml* : Quantité moyenne de nicotine pour fumeur moyen, cigarette light.
16 (ou 18) mg/ml* : Quantité importante de nicotine pour bon fumeur, cigarette normal/forte.
19,6 mg/ml* : Quantité forte de nicotine pour gros fumeur, cigarette forte ou sans filtre.
* flacon de 10 ml.

NB : Il existe également des taux de nicotine différents de e-liquides, mais nous avons préféré analyser par rapport à notre e-liquide français.

Calcul du taux de nicotine par flacon de e-liquide :

Pour garder, au départ, le même taux de nicotine que dans ses anciennes cigarettes classiques, il est possible de faire un calcul très simple.
L’unité sur vos paquets de cigarettes et sur les e-liquides semblent différentes, il y a juste un simple calcul à faire afin d’établir une équivalence.nicotine dans cigarette

Sur votre paquet classique, il y a un taux de nicotine en mg.
Il vous suffit de multiplier cette valeur par le nombre de cigarettes classiques que vous fumiez par jour.

 

Formule :

Dosage de nicotine e-liquide =
nombre de cigarettes par jour X taux de nicotine (mg) de votre cigarette

Vous pourrez trouver le taux de nicotine sur chaque paquet de cigarettes vendu, en général sur le côté paquet.

La formule simple comprise, il ne vous reste plus qu’à à faire le calcul en fonction de votre consommation de cigarettes personnelles :

E-liquide à choisir par consommation :

Fumeur numéro 1 : 1 Paquet par jour  de Marlboro Classique rouge, soit 20 cigarettes
Nicotine par cigarette : 0,8 mg
Calcul : 20 x 0,8 = 16, soit 16mg
Il est donc conseillé de débuter avec un flacon de 16mg/ml de nicotine

Fumeur numéro 2 : 1 Paquet par jour de Malboro light, soit 20 cigarettes
Nicotine par cigarette : 0,6 mg
Calcul : 20 x 0,6 = 12, soit 12mg
Il est donc conseillé de débuter avec un flacon de 11mg/ml de nicotine

Fumeur numéro 3 : 1/2 paquet de Malboro Light, soit 10 cigarettes
Nicotine par cigarette : 0,6 mg
Calcul : 10 x 0,6 = 6 soit 6mg
Il est donc conseillé pour ce fumeur de commencer avec un flacon de 6mg/ml de nicotine

Vous avez compris ? Maintenant à vous de faire le calcul, et de déterminer le e-liquide qui vous convient pour votre e-cigarette !

Si vous avez aimez cette article, n’hésitez pas à la partager, ou à venir échanger avec nous sur notre Page Facebook, Twitter ou Google +

Bon vapotage !