Archives mensuelles : février 2015

La cigarette électronique 15 fois plus dangereuse que la cigarette ?

La cigarette électronique est-elle dangereuse ?

Un nouvel article a créé la polémique ces derniers jours quant à la dangerosité de la cigarette électronique. Des chercheurs de l’Université de Portland aux Etats-Unis ont publié les résultats de leur étude dans le célèbre et très sérieux journal scientifique New England Journal of Medicine (NEJM). Ils ont expliqué que le e-liquide, exposé à de fortes températures pouvait dégager une substance cancérigène : le formaldéhyde.

Cette étude a fait grand bruit et a été reprise dans tous les médias avec un titre qui fait peur : « La cigarette électronique peut être 5 à 15 fois plus dangereuse que la cigarette traditionnelle ». De quoi décourager et angoisser tous les vapoteurs !

Des résultats d’étude très controversés !

Heureusement, beaucoup ont tenu à rectifier les résultats de cette étude controversée. Télématin a d’ailleurs consacré ce matin un reportage sur la question. La réponse est sans appel. Une cigarette électronique utilisée correctement ne dégage pas de formaldéhyde. C’est uniquement si l’on chauffe trop la résistance et que l’on ressent ce goût de brûlé caractéristique qui la rend invapotable, que la cigarette electronique peut dégager cette substance.

Au même titre, lorsque vous faites brûler votre steak, qu’il est carbonisé, vous éviterez de le manger. D’une part parce qu’il est immangeable, mais surtout parce que c’est très mauvais pour la santé. Ce n’est pas pour autant que l’on écrit partout que le steak peut être très dangereux !

cigarette-electronique-danger

Télématin et le Professeur Dautzenberg rassurent les vapoteurs

Le Professeur Dautzenberg, pneumologue renommé, avait déjà réagi en qualifiant cette étude de « lettre torchon ». Les conditions d’expérimentation de l’étude ne représenteraient absolument pas les conditions réelles. Les chercheurs affirment qu’en utilisant une tension de 5 volts avec une batterie de e-cigarette, le e-liquide formerait du formaldéhyde. Or, c’est le rapport tension / résistance qui détermine la puissance de la cigarette électronique et non le voltage uniquement, selon le Professeur Dautzenberg.

Télématin revient sur cette polémique et rassure les téléspectateurs. Le Professeur intervient à nouveau et nuance : « La principale erreur est d’utiliser sa cigarette électronique avec très peu ou pas de e-liquide. La résistance va chauffer très vite et dégager du formaldéhyde »(substance potentiellement cancérigène). La cigarette électronique, oui mais à utiliser avec précaution en respectant les consignes d’utilisation. Comme tout appareil électronique.

Il conclue en expliquant « un fumeur sur deux va mourir de la cigarette. On ne meurt pas de la cigarette électronique. Une cigarette électronique, même mal utilisée, est toujours infiniment moins dangereuse que la cigarette traditionnelle ».

Nous voilà rassurés ! Vous pouvez visualiser l’émission ici (avancez jusqu’à 1h 23mn 14 secondes)

Bonne vape à tous !